5G, les grands noms du secteur se positionnent pour profiter du boom

La technologie 5G promet de révolutionner, encore une fois, la vie et les habitudes de la population mondiale. Pour les entreprises TLC, c’est une occasion immanquable de faire des affaires pouvant rapporter, selon les premières estimations, 247 milliards de dollars en 2025. Pour cela, les plus importantes sociétés internationales du secteur ont choisi de jouer en avance et de se repositionner pour profiter au mieux de ce boom à venir.

247 milliards de recette en 2025

Selon une étude d’ABI Research, reprise par le portail Telecoms.com, la 5G génèrera, en 2025, des recettes de l’ordre d’environ 247 milliards de dollars ; les principaux marchés seront l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Europe occidentale. Les experts retiennent que cette nouvelle technologie connaîtra une croissance beaucoup plus rapide que celle de la 3G et de la 4G. De plus, comparée à ses prédécesseurs, la 5G sera plus efficace et moins polluante. 

Les États-Unis visent la position de leader

La position de leader de la 5G, pour les États-Unis, est une “priorité nationale”. La définition émane du président de la Federal Communications CommissionTom Wheeler, reprise par Key4Biz. Toutefois, obtenir la suprématie ne sera pas simple. Les concurrents, en effet, sont nombreux. L’Europe, par exemple, mais surtout la Chine, sont prêtes à engager d’importants investissements. 

Ericsson, Nokia et Huawei : les grands noms du secteur flairent l’affaire

Si le monde se tourne vers la 5G et que les possibilités de business sont celles estimées, les grandes sociétés internationales du secteur des télécommunications ne peuvent pas se permettre de passer à côté. Avec beaucoup d’avance donc, ces dernières ont décidé de mettre en place des stratégies ciblées afin d’être prêtes à profiter de ce boom tant attendu. Telecompaper cite le choix d’ Ericsson de revoir sa propre stratégie de développement, en se concentrant véritablement sur le cloud et la 5GNokia et Turk Telecom, en revanche, comme le rapporte le site Global Telecoms Business, ont décidé d’établir un nouveau partenariat pour les connexions à haut débit du futur. Enfin Huawei, colosse émergent de la téléphonie mobile, a annoncé vouloir miser sur la réalité virtuelle, l’Internet des Objets et la 5G.