AAE 1, le nouveau colosse des câbles en fibre optique

AAE 1, le troisième câble sous-marin en fibre optique le plus long du monde, sera en service fin 2016. La nouvelle structure promet de tracer de nouvelles voies de liaison entre Asie, Afrique et Europe, tout en garantissant des connexions de haute qualité

AAE 1, arrivée d’un nouveau big des tlc

Avant fin 2016 un nouveau câble sous-marin fera partie du réseau international des télécommunications. Il s’agit de AAE 1, abréviation d’Asie Afrique Europe, et ce ne sera absolument pas une infrastructure secondaire. Avec ses 25.000 kilomètres de longueur, il sera directement au troisième rang parmi les câbles les plus étendus du monde. Son voyage sera long, de Hong Kong jusqu’en France, il traversera                      3 continents et 19 pays, en faisant escale dans 20 lieux différents (dans 11 d’entre eux les travaux ont déjà été achevés). Un ample projet ambitieux, qui est soutenu par une équipe de 14 sociétés investisseuses. Les pays stratégiques touchés sont nombreux, pour certains AAE 1 représente un véritable tremplin de lancement ou de relance. C’est le cas de Djibouti, par exemple, qui sera la porte d’entrée vers le continent africain, ou de l’Italie, où les initiatives visant à lui restituer son importance dans le panorama TLC mondial sont en train de se multiplier (comme le projet OHM, dont fait aussi partie VueTel Italia).

Une alternative de haute qualité

A travers le parcours choisi, AAE 1 a comme objectif d’offrir aux opérateurs des télécommunications une voie diversifiée par rapport aux parcours traditionnels, désormais plutôt congestionnés. Et quoi qu’il en soit, elle le fait en garantissant un ancrage aux principales plaques tournantes continentales, outre à un standard technologique de haut niveau. Le câble, en effet, sera réalisé avec la technologie à 100 Gbps et aura une capacité nominale de 40 téraoctets. D’ailleurs, dans de nombreux pays intéressés ce projet est considéré comme un projet clé dans une optique de développement du réseau 5g, la connexion du futur proche.