Égypte: le boom des connexions reste nuancé

L’Égypte est l’un des pays africains où Internet et le téléphone portable connaissent les plus hautes tendances de croissance. Le niveau de pénétration d’Internet est désormais stable à plus de 50 % alors que celui du téléphone mobile a déjà dépassé depuis plusieurs mois le seuil de 100 %. En ce qui concerne le haut débit, ce sont les connexions mobiles qui prévalent avec un nombre de souscriptions égal à 27,9 % de la population, tandis que les réseaux fixes stagnent à 3,7 %.

En revanche, par rapport aux autres nations d’Afrique connaissant un développement similaire dans le secteur des télécommunications, il existe une carence en termes de fiabilité et d’accessibilité au réseau. En effet, dans le classement classique effectué chaque année par l’Alliance for Affordable Internet, l’Égypte obtient un peu plus de 38 points et elle est 12e sur les 25 pays africains pris en considération (au classement général, elle est 32e sur 51).

infografica-egitto-fr

Égypte : le boom des connexions reste nuancé

Share this Image On Your Site