Ericsson analyse l’avenir du portable

Le colosse des télécommunications a publié son rapport annuel « Mobility Report » consacré au marché des téléphones portables. Une analyse approfondie de la situation actuelle et des tendances prévues à la hausse à l’horizon 2022. Le rapport est riche en graphiques et tableaux dépeignant un monde toujours plus connecté à travers les appareils portables qui représentent une force motrice pour le développement surtout dans les pays les moins avancés.

Ericsson Mobility Report

Le rapport d’Ericsson Mobility Report, que la société publie à la fin de chaque année, représente l’un des documents d’analyse les plus importants parmi tous ceux dédiés au secteur de la téléphonie mobile. Cette analyse ample et approfondie est organisée en 6 différentes parties : une générale, consacrée à une vision globale du marché, et cinq autres avec un point particulier sur les régions (Europe occidentale, Europe centrale et de l’est, Amérique latine, Afrique sub saharienne, Moyen-Orient et Afrique orientale). Le rapport offre une vue d’ensemble du niveau actuel de connexion de la planète tant du point de vue du nombre d’abonnements et d’utilisateurs individuels que du volume de trafic qui en résulte. Parallèlement à cela, il essaie d’entrevoir, à l’horizon 2022, les  tendances possibles de croissance.

Un avenir mobile

Il ressort d’une lecture globale du rapport d’Ericsson Mobility Report que l’avenir du réseau passe essentiellement par les appareils portables. Au jour d’aujourd’hui, on compte 7,5 milliards d’abonnements aux services de téléphonie mobile avec un taux de pénétration mondial de 101 % ; dont 55 % pour les Smartphones. Les utilisateurs individuels, quant à eux, sont au nombre de 5,1 milliards. Les prévisions pour 2022 parlent de 8,9 milliards d’abonnements et de 6,1 milliards d’utilisateurs, soit une croissance exponentielle qui entraînera un véritable boom du trafic de données. Et là encore, ce seront les Smartphones qui domineront : le trafic provenant de ces appareils sera en effet multiplié par 10.  L’autre donnée très intéressante qui ressort du rapport d’Ericsson Mobility Report concerne le développement du réseau de la 5g, considéré comme la nouvelle frontière de la numérisation. Selon l’analyse, en 2022, les connexions 5g seront au nombre de 550 millions.