Ericsson Mobility Report : un véritable boom du trafic des données en 6 ans

Selon l’édition 2016 de l’ Ericsson Mobility Report, en 2021 le volume des données échangées par les utilisateurs du réseau à travers des dispositifs mobile sera multiplié par 10 par rapport au volume actuel, avec une croissance annuelle moyenne de 45%. Ceux qui circulent le plus sont avant tout les contenus vidéo (70% du trafic) et sur smartphone (90% du trafic). Ceux qui se taillent la part du lion sont les pays qui, aujourd’hui, sont considérés comme les moins technologiques (Europe Centrale, Moyen Orient et Afrique) et qui dépasseront aussi bien l’Amérique du Nord que l’Europe Occidentale, en se plaçant derrière l’Asie.

infografica-ERICSSON-04-07-16-fra