FLAG, Du Japon au Royaume –Uni en passant par l’Italie

Le FLAG, acronyme de Fiber-Optic Link Around the Globe, est l’un des câbles sous-marins les plus importants au niveau international. Avec ses 28.000 km de long, il voyage du Japon jusqu’au Royaume-Uni, en traversant l’Asie, l’Afrique et la Méditerranée touchant 14 pays.

FLAG : 28 000 km qui rapprochent l’Asie et l’Europe

Ce qui donne la mesure de l’importance et de la grandeur du FLAG ce sont ses chiffres. Le câble s’étend le long d’un trajet  de 28 000 km, dont 27 000 sous-marins et environ mille terrestres (en Egypte et en Thaïlande). Au cours de son voyage il traverse l’Océan Indien, le Canal de Suez, la Mer Méditerranée et l’Océan Atlantique ; il longe tout le sud-est asiatique, la côte nord-orientale de l’Afrique et la côte nord-occidentale de l’Europe. Au cours de sa longue traversée, avec ses 17 stations d’atterrissageil touche 14 pays sur trois continents différents. Il est capable de transporter, d’un bout à l’autre du globe, plus de 120 000 canaux voix avec une vitesse de 10 Gbit/s. Réalisé par Global Cloud Xchange et entré en fonction en 1997, il constitue encore aujourd’hui un pivot stratégique dans le réseau international.

La position centrale de la Méditerranée

Le passage du FLAG à travers la Méditerranée est l’un des éléments qui fait de cette zone, le centre des télécommunications du monde entier. Une fois le Canal de Suez franchi, le câble fait route vers l’Italie, avec une halte à Palerme (Carini), puis vers l’Espagne, pour aboutir à  Estepona. Deux stations d’atterrissage seulement mais qui lui permettent de traverser à l’horizontale tout le bassin. De plus, il croise à Palerme, l’un des principaux hubs italiens, un autre câble important : le SeaMeWe4 qui relie Marseille à Singapour. La Méditerranée donc, se confirme comme étant le pivot crucial des routes nord-sud et est-ouest. Pour cette raison, de nombreuses sociétés internationales surveillent cette zone avec attention et sont en train d’investir afin d’y placer leurs structures en avant-postes.