Free Basics, l’Internet pour tous continue à se développer et arrive aussi au Niger

Free Basics, en collaboration avec Facebook, des centaines de développeurs, gouvernements et opérateurs de téléphonie mobile, est une plateforme permettant la connexion de plus de 42 pays de façon entièrement gratuite à travers les données mobiles. Une expérience en expansion qui est aussi arrivée au Niger récemment.

Free Basics et l’Internet pour tous

Free Basics est la plateforme Facebook de l’Internet pour tous à même d’offrir aux utilisateurs l’accès aux services utiles sur leurs téléphones portables dans les marchés où les prix de l’accès au réseau sont encore trop élevés. En collaboration avec des centaines de développeurs et gouvernements, Free Basics offre ainsi l’accès à des sites internet de base pour les utilisateurs locaux. S’il est vrai, en effet, que plus de 85% de la population mondiale vit dans des zones couvertes par le réseau, il est tout aussi vrai que les données mobiles sont très coûteuses et pas toujours facile à obtenir.

Gratuite, « pour améliorer la vie des utilisateurs »

Avec cette plateforme, les sites internet sont disponibles sans aucune dépense. Grâce à la collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, les utilisateurs peuvent ainsi expérimenter « la connaissance et l’inspiration dérivant de l’accès aux sites internet de base, gratuitement – comme il est mentionné sur le site de Free Basics – En faisant connaître à des personnes les bénéfices et avantages d’internet à travers ces sites, nous espérons amener de plus en plus d’utilisateurs en ligne et contribuer ainsi à améliorer leurs vies ».

Au Niger aussi, grâce à Bharti Airtel

Aujourd’hui la plateforme est disponible dans 42 pays et en ce qui concerne le territoire africain, en mai dernier, Bharti Airtel, premier fournisseur de services de télécommunications actif dans 17 pays d’Afrique, a lancé Free Basics au Niger. « Nous sommes heureux de ce grand pas en avant dans notre partenariat avec Facebook, qui amène de plus en plus de personnes en ligne dans le pays le plus peuplé d’Afrique et contribue à réduire ultérieurement le fossé numérique » a déclaré Christian de Faria, Directeur Markéting et PDG de Airtel Africa, comme il est indiqué sur le site www.itnewsafrica.com.