Carini Hub

G. Fast, 29 millions d’utilisateurs en 2021

G.Fast, ligne numérique d’abonné (DSL) à haut débit, peut constituer un canal de développement important pour améliorer l’accès au réseau et la navigation des utilisateurs. L’Europe se dirige résolument vers cette solution, notamment la Suisse. Selon Ovum, en 2021, 29 millions d’utilisateurs seront desservis par cette technologie.

Les opportunités du G. Fast

Depuis 2014, année d’obtention pour G.  Fast de l’autorisation de l’Union internationale des télécommunications, plusieurs gouvernements et entreprises privées s’intéressent de près à cette technologie voyant en elle une voie de développement possible de l’Internet à haut débit. Il s’agit d’un standard de la DSL qui garantit l’Ultra Large Bande sur la fibre en cuivre en permettant de bénéficier d’un accès au réseau depuis un poste fixe à 1 Gbps. De plus, G. Fast, de par ses caractéristiques techniques, est surtout facile à installer dans les centres urbains et ruraux.

À l’horizon 2020

Ovum a rédigé un rapport ordonné par BT et National Broadband Network (Australie) consacré au G. Fast. Dans cette analyse on explique, comment, d’ici à 2021, on estime que plus de 29 millions de domiciles et d’entreprises seront couverts par la norme DSL. En effet, environ 3 % des services Internet du globe seront acheminés par la technologie G. Fast. Un pourcentage qui peut atteindre 11 % uniquement en Europe, qui est probablement le continent le plus demandeur dans ce canal de développement.

La Suisse à l’avant-garde

Parmi les pays européens, celui qui s’investit le plus dans le développement du G. Fast est la Suisse, notamment le géant TLC Swisscom. L’opérateur helvétique est le premier sur le vieux continent à proposer des services à bande ultra large pour ce type de technologie et déclare qu’à ce jour il a déjà fourni cette solution à mille clients. Le défi est donc lancé aux autres opérateurs européens. Ce n’est pas un hasard si Openreach a annoncé que d’ici au début de 2017 « son » G. Fast toucherait 140 mille individus entre domiciles et bureaux.