internet en afrique

Internet en Afrique: la route reste encore longue

Internet en Afrique: un sujet brûlant, à ne pas sous-évaluer cependant. Des progrès ont été faits ces dernières années. Il est vrai qu’en 2016 de grands pas ont été franchis mais le continent demeure néanmoins le dernier face aux autres régions du monde.

C’est l’Alliance for affordable Internet qui le constate, une coalition internationale composée de privés, de la société civile et du secteur public qui promeut l’accès à internet pour tous.

digitalisation en afrique

Le rapport analyse la diffusion du réseau dans les pays à moyens ou faibles revenus, pour un total de 58 pays. Parmi ceux-là, 28 sont africains mais le continent est celui où les services d’accès au réseau sont les plus élevés au monde.

La diffusion la plus affirmée d’internet en Afrique est enregistrée à l’île Maurice, au Maroc, au Nigéria, au Botswana, en Côte d’Ivoire, au Rwanda, en Afrique du Sud, au Ghana, au Bénin et au Kenya. L’Afrique centrale restant la moins performante.

Pour établir ce classement, l’Alliance s’est basée sur des critères tels que les infrastructures Ict, les politiques d’encouragement des Ict, la diffusion du haut débit et les politiques de règlementation pour l’accès équitable de tous.
En 2017, selon l’Alliance, l’objectif visant la connexion à internet de la moitié de la population mondiale sera atteint.

 

Source: www.infoafrica.it