education for young people

Jeunesse et éducation : IBM a annoncé une initiative en Afrique

AFRIQUE – La formation de la jeunesse est une thématique particulièrement importante. Le géant américain de l’informatique, IBM, a annoncé le lancement de l’initiative « IBM Digital – Nation Africa » qui prévoit l’investissement d’environ 70 millions de dollars dans la formation professionnelle de millions de jeunes – la société parle de 25 millions – au cours des cinq prochaines années dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC/ICT).

Le projet vise à élever le niveau de connaissances et d’expertise afin de permettre aux jeunes Africains de trouver un emploi dans le secteur, à tous les niveaux, et, en conséquence, de constituer des acteurs majeurs dans le développement du continent à l’ère où les nouvelles technologies touchent tous les secteurs de l’économie.

L’initiative se basera sur la plate-forme de type cloud IBM Bluemix qui, grâce à l’intégration dans un unique environnement des services d’infrastructure et de plate-forme avec des solutions cognitives et d’analyse, permet de transformer rapidement les idées en produits et services, et donc de créer de l’innovation avec rapidité, flexibilité et performances de niveau entreprise.

L’objectif d’IBM est de se concentrer sur un nouveau type d’emplois qui ne nécessitent pas de diplôme universitaire supérieur : ce sont les emplois « New Collar ».
Il s’agit d’emplois dans le domaine de la cyber-sécurité, des données, de l’intelligence artificielle et du « cloud computing » (informatique dématérialisée).

L’initiative bénéficie du soutien du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui met l’accent sur le soutien au développement axé sur les TIC en Afrique et au Moyen-Orient.
Le programme sera lancé par les bureaux régionaux d’IBM en Afrique du Sud, au Kenya, au Nigeria, au Maroc et en Égypte, pour s’étendre ensuite sur le reste du continent.

Source: www.infoafrica.it