world wide web

La naissance d’Internet

Lorsque nous parlons d’Internet ou plus généralement de connexion au Web, nous nous référons à un réseau d’accès public qui nous permet de connecter une multitude de périphériques à travers le monde.
Aujourd’hui, nous avons l’habitude d’accéder facilement au Web, grâce à la multiplication des connexions et des appareils portables.

Bien sûr, ça n’a pas toujours été comme ça. Le premier véritable ancêtre d’Internet s’appelle ARPANET, créé en 1969 et est américain: il s’agit d’un système de réseau ayant pour objectif de connecter tous les terminaux d’un réseau continental.
Les progrès de ce système ne se sont pas arrêtés là. En quelques années, le réseau ARPANET s’est étendu à l’étranger avec l’aide des réseaux français CYCLADES et NORSAR norvégien, ce qui a permis la connexion de l’ARPANET avec l’University College of London.

Après la Norvège, le Royaume-Uni et l’Allemagne, l’Italie est le quatrième pays européen à se connecter officiellement au réseau, grâce également à un financement du ministère de la Défense des États-Unis. Cela s’est passé à Pise, au Centre universitaire de calcul électronique de l’Université nationale, le 30 avril 1986.

Mais nous ne pouvions toujours pas parler correctement d’Internet, c’était encore plus qu’un ensemble de réseaux connectés les uns aux autres par des protocoles spécifiques.
La véritable naissance du World Wide Web (d’où le fameux “www” qui précède les domaines) a eu lieu en 1991 au CERN à Genève, lorsque Tim Bernes-Lee a défini le protocole “http” que nous connaissons tous aujourd’hui.

Le premier site

C’était évidemment une révolution pour l’époque: en fait, le nouveau protocole permettait la lecture hypertextuelle et non séquentielle de documents, avec la possibilité de “sauter” d’un point à un autre via des hyperliens. Le chercheur a publié le 6 août 1991 le premier site Web de l’histoire sur le lien http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html.

Les principes de base du World Wide Web ont toujours été la liberté d’utilisation et la gratuité. À partir de 1995, Internet est passé d’un réseau de prérogatives exclusives de la communauté scientifique à un réseau communément utilisé, via des ordinateurs privés.

L’évolution de la technologie a permis de déployer des ordinateurs personnels dans chaque maison privée depuis le milieu des années 90 jusqu’à présent, avec des connexions de plus en plus rapides et des machines plus performantes d’année en année.

En seulement 28 ans, les progrès d’Internet et des technologies associées se sont développés de manière exponentielle, révolutionnant le mode de vie et de travail de toute l’humanité.
Comme il est logique de penser que cette révolution-évolution, tout en apportant d’immenses avantages, présente également des inconvénients.
Depuis sa création, Internet se caractérise par son caractère fondamentalement libre, mais également sans réglementation officielle. Au fil des décennies, diverses lois protégeant la vie privée des utilisateurs sont entrées en vigueur, également en relation avec ce qui est maintenant défini comme la cybersécurité.