giuseppe mistretta italia africa

Mistretta, il faut “Renforcer les liens entre l’Italie et l’Afrique”

“Renforcer les liens entre l’Italie et l’Afrique, grâce également aux nombreux contacts acquis ces dernières années sur le continent”, c’est ainsi que Giuseppe Mistretta a présenté ses nouvelles fonctions, prises cette semaine, en tant que directeur central pour les Pays de l’Afrique subsaharienne du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale.

Avec, à son actif, vingt ans de carrière dans la diplomatie dans divers pays du continent africain et après avoir été Ambassadeur d’abord en Angola, puis en Éthiopie, Mistretta désire, dans le cadre de sa fonction de Directeur central, maintenir les nombreuses relations développées notamment à Addis Abeba auprès des organisations internationales siégeant dans la capitale éthiopienne telle que l’Union Africaine, la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (Uneca) et l’Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad).

“L’Afrique désormais, est présente sur toutes les premières pages des journaux – a poursuivi Mistretta en marge d’un forum d’affaires consacré à l’Éthiopie organisé à Rome par Confindustria Assafrica&Mediterraneo – cela n’a pas toujours été ainsi et, selon moi, elle devrait faire la une de l’actualité, pas seulement par rapport aux phénomènes migratoires mais par rapport au développement en cours en Afrique, celui de nos entreprises ainsi que pour la croissance commune”.
 

Source: www.infoafrica.it