Articles

VueTel Italia au Capacity Middle East

VueTel Italia participera à la 11ème édition de Capacity Middle East, un événement du circuit Capacity Conferences consacré au marché du Moyen-Orient. Prévu du 1er au 3 mars, cet évènement représente une occasion unique pour faire du réseautage et développer des partenariats, étant la plus grande initiative au monde axée sur cette région.

Les TLC ont des vues sur le Moyen-Orient

Les pays du Moyen-Orient, ainsi que l’Afrique, sont les zones géographiques les plus intéressantes pour les entreprises de télécommunications. Leur attractivité est basée sur leur potentiel de croissance, puisque ce sont des marchés qui sont loin d’être saturés. Ils sont également situés dans des zones stratégiques, et ont fini par constituer un véritable pont entre l’Europe, le bassin méditerranéen et l’Asie. Ce n’est pas un hasard s’il passe à proximité de la péninsule arabique, certains des câbles sous-marins les plus importants où transitent les échanges de données du monde entier. C’est pour cette raison que Capacity Middle East est devenu un événement majeur du marché international des télécommunications, que tous observent attentivement.

Rendez-vous à Dubaï

La 11ème édition de la rencontre aura lieu à Dubaï, du 1er au 3 mars 2016, et verra la participation de plus de 1 400 hauts dirigeants, appartenant à plus de 430 entreprises et provenant de 85 pays différents. L’ordre du jour sera axé précisément sur le rôle de « passerelle » que joue le Moyen-Orient entre l’Est et l’Ouest du monde. Parmi les panels prévus, il est intéressant de noter celui de l’ouverture (1er mars, à 11h) consacré au développement du marché de gros des télécommunications dans la péninsule arabique. Il se penchera également sur une approche plus large des tendances mondiales du secteur, en particulier la mise en œuvre de nouvelles solutions technologiques. Par exemple, l’une des rencontres sur le programme sera consacrée au réseau 5G, dont la mise en œuvre à grande échelle est réalisée par tous les grands opérateurs de télécommunications, en étroite collaboration avec les principaux États nationaux. 

ICT&TLC : les évènements en février

Au mois de février, cinq évènements concernant le secteur des TLC et des ICT sont à noter dans les agendas. L’Internet des Objets sera au centre de toutes les attentions à Londres, lors de l’IoT Tech Expo Europe 2016, tandis que le segment des appareils mobiles célèbrera le World Congress organisé chaque année par GSMA à Barcelone. Puis auront lieu deux évènements promus par Capacity Magazine: Capacity Caribbean et Capacity Middle East. Et pour clore cette série, le Fixed&Mobile Telecom management Conference se tiendra à Orlando.

IoT Tech Expo Europe 2016

Londres sera la capitale européenne de l’Internet des Objets, en accueillant, les 10 et 11 février, l’« IoT Tech Expo ». Le rendez-vous, de portée internationale, a pour objectif d’analyser l’impact des innovations liées à l’IoT dans divers secteurs industriels : manufacture, transports, santé, logistique, énergie, automobile.

Capacity Caribbean

Le Capacity Caribbean, qui en est à sa dixième édition, est l’unique évènement international dédié à ce marché. Il sera accueilli à San Juan (Porto Rico), les 17 et 18 février, où plus de 25 intervenants et plus de 110 opérateurs du secteur participeront, représentant ainsi environ 30 pays. La conférence offrira l’occasion de parler du développement infrastructurel, de la numérisation et de signer de nouveaux contrats de partenariats.

AOTMP Fixed & Mobile Telecom Management Conference

Dixième édition également pour la Conférence consacrée aux dirigeants du secteur des TLC, programmée du 21 au 25 février à Orlando. Cet anniversaire sera célébré avec un évènement très enrichi en sessions de travail et en tables rondes propices au networking.

Mobile World Congress

Du 22 au 25 février, Barcelone  accueillera le Mobile World Congress, organisé par GSMA où seront présents plus de 2000 entreprises du secteur. Lors de cette rencontre, seront également décernés les Global Mobile Awards, prix récompensant les meilleures innovations et initiatives dans le domaine des technologies mobiles.

Capacity Middle East

Le Capacity Middle East, organisé par Capacity Conferences, est le plus grand rendez-vous international pour « carrier » de cette partie du globe, accueilli cette année à Dubaï, du 1er au 3 mars. Une délégation de VueTel Italia sera présente également avec pour objectif de travailler sur l’élargissement de son réseau de partenaires, de stakeholders et de clients, sur un marché considéré comme stratégique.

SACS: le câble de l’avenir qui révolutionnera les télécommunications africaines

Le projet, réalisé par Angola Cables, un groupement d’entreprises dirigé par Angola Telecom, devrait s’achever à la fin de 2016. La liaison entre l’Afrique et l’Amérique du Sud permettra de réduire les coûts de transmission de données de 80%.

Le nouveau câble de l’Atlantique

Le réseau complexe de câbles sous-marins qui traversent les océans et les mers du monde entier est une infrastructure clé pour le système de connexion actuel. En effet, presque tout le trafic Internet global voyage sur ces “ autoroutes ” numériques; et le réseau est en expansion constante. Sans surprise, lors du Capacity Africa, l’un des rendez-vous du “Capacity Conferences” qui aura lieu dans le continent africain (Tanzanie- Dar ar Saalam, 8 et 9 septembre 2015), l’on discutera du projet SACS, “South Atlantic Cable System”, c’est le câble qui reliera l’Afrique et l’Amérique du Sud en passant sous l’Océan Atlantique. Artur Mendes, DOP de Angola Cables, qui sera chargé de la structure en question, participera à l’événement. Le débat fera partie d’un grand panel consacré aux possibles voies futures de développement pour les télécommunications en Afrique, où l’on analysera aussi bien la nécessité de relier de plus en plus le continent au reste du monde que la nécessité de construire un réseau intérieur de plus en plus épais qui concerne toutes les nations africaines.

angolacables

Un échangeur stratégique

Pour le câble SACS les numéros seront plus bas que d’autres structures semblables : un peu plus que 6.000 km de long, deux postes “ d’amarrage ” (Luanda, en Angola, et Fortaleza, en Brésil) et un prix de revient complet d’environ 280 millions de dollars. Une fois réalisé, cependant, il sera un véritable échangeur qui, selon les estimations, sera en mesure de réduire les coûts de transmission de données de 80% entre l’Afrique et l’Asie, d’un côté, et l’Amérique du Sud, de l’autre. L’infrastructure va absorber tout le trafic données qu’aujourd’hui est contraint à passer par l’Europe et les États-Unis, pour aller d’une côte à l’autre de l’Atlantique du Sud. En outre, le câble SACS se connectera avec le SEA-3/WASC (déjà en marche) en Angola, et avec le Seabras-1 (à réaliser) au Brasil.

Les travaux de construction, qui devraient s’achever d’ici la fin de 2016, sont confiés à Angola Cables, un groupement d’entreprises conduit par Angola Telecom et qui entraîne quatre autres entreprises de télécommunications dans le pays (Unitel, MSTelcom, Movicel, Startel).

Capacity Africa, le monde des Telco se donne rendez-vous en Tanzanie

Les principaux opérateurs des télécommunications en Afrique se rencontreront à Dar es Saalam, pour offrir des services wholesale voix et données. Il s’agit de deux jours pour discuter des défis futurs que ce secteur devra relever et pour élaborer des stratégies et des visions communes.

Le Capacity Africa arrive en Tanzanie

Les prochains 8 et 9 septembre Dar as Saalam, qui est la ville principale et le pôle économique de la Tanzanie, accueillera le “ Capacity Africa ”, le rendez-vous du cycle “ Capacity Conferences ” consacré au continent africain. Les principaux entrepreneurs travaillant dans le secteur des télécommunications en Afrique se rencontreront lors de cet événement pour offrir des services wholesale voix et données; parmi eux il y aura aussi VueTel Italia dont l’expérience et le savoir-faire lui ont permis de s’affirmer, en quelques années, comme l’une des entreprises les plus fiables et estimées dans la région.

Dar as Saalam accueillera plus de 400 délégués venant du monde entier qui se confronteront sur un ordre du jour particulièrement riche et serré, dont l’objectif principal est de relever les défis clés du secteur des telco en Afrique et d’élaborer une vue stratégique d’ensemble sur son avenir.  Le Capacity Conference, en outre, permettra aux entreprises présentes d’arranger des rencontres bilatérales, et d’encourager ainsi la création de partenaires et d’accords de commerce.  

programmacapacity

Le poids de l’Afrique dans le secteur des telco

Les entreprises et les opérateurs internationaux des télécommunications, depuis quelques années, considèrent de plus en plus l’Afrique comme un marché avec un énorme potentiel et largement inexprimé. Ce qui est confirmé par des chiffres concernant le monde IT et du mobile. Malgré les excellents résultats de ces dernières années, aujourd’hui les Africains qui n’ont pas accès à une connexion à Internet sont encore 74% du total, le taux de pénétration de la large bande mobile a atteint 17% (contre 47% au niveau mondial) alors que celui du réseau fixe s’établit même à 0,5%. Ce sont des chiffres indiquant qu’il y a des grandes marges de croissance. Pour les exploiter, cependant, il faut des stratégies cohérentes, d’innovations et d’investissements dans les infrastructures. Les Capacity Conferences se proposent comme lieu de discussion et d’étude pour concrétiser ce rôle des telco comme force motrice de développement économique pour toute l’Afrique.