Carini Hub

Palerme, l’hub sicilien qui unit l’Est et l’Ouest

Palerme est l’un des 5 “pivots” des télécommunications de la Sicile où transitent des câbles sous-marins de transport international du trafic de données. 2 lignes stratégiques passent par ce chef-lieu insulaire reliant l’Asie à l’Europe. Et c’est également pour cela que Carini, province de Palerme, a été élue en tant que siège du projet “Open Hub Med”, auquel participe également VueTel Italia, afin de concevoir un hub neutre ouvert aux « carriers » du monde entier.

Palerme au centre : FLAG et SeaMeWe4

Palerme, avec Mazara del Vallo, Catane, Trapani et Pozzallo, est l’un des hub qui font de la Sicile un carrefour des télécommunications mondiales. Sur les 18 câbles qui atterrissent sur l’île, certains sont capables de connecter des pivots stratégiques. Plus particulièrement, Palerme représente une étape des 2 plus importantes lignes unissant l’Asie et l’Europe : le FLAG Europe-Asie et le SeaMeWe 4. Le FLAG est un câble partant de Miura (Japon) qui, après un voyage de 28 000 km, arrive à  Porthcurno  (Royaume-Uni), après avoir traversé l’Océan Indien, le canal de Suez et la Méditerranée touchant notamment la Sicile. Le SeaaMeWe 4, quant à lui, avec ses 20 000 km, relie Singapour à Marseille, toujours en passant par l’Océan Indien et le Canal de Suez.

La Méditerranée stratégique

En 2016, Palerme, et plus précisément Carini, sera la protagoniste d’un nouveau projet italien qui comptera également VueTel Italia parmi les entreprises impliquées. Il s’agit d’Open Hub Med, un hub neutre pour l’échange de trafic de données ouvert aux plus importants « carriers » internationaux. Ce choix vise à accroître l’importance internationale de la Sicile (et de l’Italie) dans le réseau des télécommunications, notamment grâce à sa situation géographique stratégique. La Méditerranée,  depuis quelques années déjà, est au centre de l’attention des plus importantes sociétés internationales car elle représente un bassin naturel capable de connecter l’Europe à l’Asie et à l’Afrique, ces deux continents où le marché des télécommunications est en train de connaître les rythmes de croissance les plus prononcées. Contrôler cette zone donc, signifie jouer un rôle de premier plan dans le contexte mondial. Une occasion dont l’Italie doit essayer de profiter au mieux.