transformation numérique

Pourquoi la transformation numérique a transformé le secteur industriel

On parle de transformation numérique pour désigner tous les grands changements qui, au fil des ans, ont été apportés à chaque processus humain grâce à l’avancée de la technologie numérique.

Les habitudes des hommes, surtout au cours de la dernière décennie, ont beaucoup changé. Aussi bien dans la sphère privée que dans la sphère professionnelle : dans les deux cas on peut observer les grands changements que la technologie a contribué à apporter.

Le monde du travail, les entreprises, quel que soit le secteur, se dirigent de plus en plus vers une rapidité d’actions et de réponses jamais vue auparavant. C’est ainsi qu’est née la nécessité de créer une réponse en temps réel, essentielle pour aller au-devant de ses clients et partenaires.
Le facteur qui permet à une entreprise d’être réellement compétitive aujourd’hui, est la rapidité de réponse, soit la capacité de rendre chaque expérience immédiate et à la hauteur des attentes.

Même si, il y a quelques années encore, la numérisation était considérée comme un processus possible seulement pour quelques-uns, désormais c’est le contraire : c’est devenu nécessaire et c’est tout. L’intégration numérique est le type de transformation qui est devenu un impératif pour les entreprises afin qu’elles restent compétitives sur le marché.

Un Type d’entreprise software-defined

En règle générale, la modernisation imposée par l’ère numérique a fait pencher la balance vers un type d’infrastructure d’entreprise “invisible”, faisant en sorte que le marché évolue de plus en plus vers les applications et les technologies software.

En large partie due à la transformation numérique, l’exigence de qualité poussera de nombreuses entreprises à installer une infrastructure software-defined. IDC prévoit que le marché du software-defined storage augmentera de 13,5% de 2017 à 2021, pour arriver à une valeur de 16,2 milliards de dollars américains. Selon le rapport Predictions 2018 de Forrester, l’infrastructure software-defined devrait dominer en 2018. Forrester recommande donc que les charges de travail de production soient gérées sur des plateformes d’élaboration et sur des stockages software-defined.

Dans le monde occidental, celui de la transformation numérique, c’est un processus désormais largement lancé. L’Italie se trouve en bonne voie, même s’il reste encore beaucoup de travail en la matière. Le rapport Digital Transformation PACT de Fujitsu indique comment environ 49% des sociétés analysées ont obtenu des résultats remarquables, alors que 25% sont en train de mettre en place des projets de modernisation.

Le futur de l’entreprise est à nos portes.

La transformation numérique est en train de changer et changera de plus en plus, de façon à ce que les entreprises mondiales décident et mettent en pratique leurs propres activités.

L’architecture software-defined constitue un lien essentiel, non seulement entre les modèles alternatifs de mise en place, mais également entre les infrastructures on-premise et cloud.
Cela signifie que pour pouvoir amener le software-defined storage à un autre niveau, l’IT aura néanmoins besoin de l’aide des technologies telles que l’automatisation et le machine learning.

 

Source: www.01net.it