attaques informatiques

En quoi consistent et comment fonctionnent les attaques informatiques?

Lorsqu’on parle d’attaques informatiques, on fait généralement allusion à toutes les opérations anonymes destinées à frapper les systèmes d’information, les réseaux ou les infrastructures, dans le but de voler ou de détruire des informations.

Il existe de très nombreux types d’attaques informatiques, mais généralement l’objectif premier est toujours de mettre hors d’usage le réseau et les terminaux des victimes pour procéder à l’extorsion de sommes d’argent sous forme de chantage et créer un sentiment de peur collective.

Le concept de peur collective dégénère en une sorte de publicité négative pour le réseau qui subit l’attaque, en aggravant ainsi les pertes, même après que les systèmes ont été rétablis.

L’une des attaques informatiques les plus fréquentes est l’attaque par déni de service (Distribuited Denial of Service, DdoS).
Il s’agit de la génération d’un trafic visant à submerger littéralement un réseau d’ordinateurs, à partir de plusieurs sources. Ce n’est rien de plus que « l’inondation » d’un réseau et donc de tous les périphériques connectés audit réseau : ainsi, une fois lancée, l’attaque DdoS devient impossible à stopper en éteignant seulement la source.

Aujourd’hui, il est indispensable et fondamental pour les entreprises de disposer de systèmes de cybersécurité avancés capables d’affronter des problèmes qui pourraient aboutir à de graves dérives.
D’autant plus, si l’on tient compte du fait que l’on vit à l’époque historique de l’Internet des objets, où tout objet est connecté, et que tout dispositif est, et sera de plus en plus, géré par un réseau. En conséquence, il deviendra impératif de défendre ce réseau et de protéger son fonctionnement.

Quelles sont les astuces à connaître?

• Effectuer une mise à jour fréquente du nom d’utilisateur et du mot de passe de façon à les rendre plus sûrs et mettre constamment à jour les systèmes d’exploitation et les applications exposées à Internet, en étant particulièrement attentif à leur configuration.
• Configurer correctement le pare-feu en ouvrant seulement les ports et les protocoles nécessaires, notamment pour les entreprises qui proposent des services sur Internet, comme les banques ou les administrations.
• Augmenter le niveau de culture générale autour de la cybersécurité, en mettant en place des cours et des processus de sensibilisation destinés aux employés.
• Créer une connexion Internet distincte pour les Hôtes de l’entreprise afin de ne pas fournir d’identifiants réservés à l’activité professionnelle, et de préserver la sécurité du réseau de l’entreprise, mais surtout de ses données sensibles.

Pour approfondir le sujet, dans cet article, vous trouverez le vadémécum complet de Vuetel concernant la cybersécurité.

Une attaque informatique (ou cyberattaque) est une manœuvre quelconque utilisée par des individus ou des organisations, même d’état, qui frappe les systèmes d’information, les infrastructures, les réseaux de calculateurs, et/ou les dispositifs électroniques personnels en effectuant des actes malveillants provenant généralement d’une source anonyme ayant pour but le vol, l’altération ou la destruction d’objectifs spécifiques, avec la violation des systèmes sensibles.

De telles actions sont qualifiées de cyber harcèlement, de guerres cybernétiques ou de cyberterrorisme selon le contexte. Les attaques informatiques vont de l’installation d’un Logiciel espion (Spyware) sur un PC, jusqu’à des tentatives de destruction des infrastructures de nations entières.