tecnopoli nel mediterraneo

Technopôles de la Méditerranée: la Tunisie, la clef de voûte

Giovanni Ottati, CEO de VueTel et Président d’Assafrica & Mediterraneo a rencontré le Ministre tunisien de l’Industrie et du Commerce à l’occasion de la conférence ‘Partenariats et investissements pour un développement industriel italo-tunisien’.

giovanni ottati e il ministro tunisino del commercio

“Il faut encadrer la Tunisie non seulement pour les opportunités qu’elle offre en tant que pays mais également en tant qu’axe de connexion avec d’autres pays de la méditerranée et en allant au-delà de la zone du Moyen-Orient et de l’Afrique”, affirme Ottati.

Pour soutenir cette analyse, Ottati a cité l’exemple de deux secteurs économiques forts comme celui du textile et celui de l’agro-industrie. “Le secteur textile – a-t-il dit – ne peut être pris en compte s’il n’a pas de connexion avec la France et l’Italie, des pays de l’autre rive de la méditerranée historiquement proches et présents en Tunisie et importants dans le secteur du textile”.
En même temps, le long de l’axe est-ouest, “”le secteur de l’agro-industrie tunisienne doit être considéré à la lumière des relations existantes avec l’Algérie et la Lybie”.

giovanni ottati e il ministro tunisino del commercio

Où se situe l’Italie dans ce contexte?

“L’Italie – a conclus Ottati – a malheureusement perdu du terrain comparé aux autres pays car les entreprises étrangères ont compris la valeur ajoutée que ‘l’on peut créer en Tunisie quand l’on considère ce dernier comme une chaine de valeurs au niveau méditerranéen”.

De l’importance de la collaboration entre les deux rives de la méditerranée a déclaré Davide Canavesio, administrateur délégué d’Environment Park, parc scientifique et technologique de Turin, leader d’une initiative soutenant les technopôles tunisiennes.

“La collaboration des gouvernements est un facteur de développement pour les pays quand, grâce à elle, l’on peut appliquer sur le territoire ce qui a été indiqué dans les accords.

Le projet ‘Appui aux Pôles Tunisiens’ représente justement cette application et se traduit en une coopération entre les pôles technologiques d’Italie et de Tunisie” a déclaré Davide Canavesio, administrateur délégué d’Environment Park, parc scientifique et technologique de Turin, leader d’une initiative soutenant les technopôles tunisiennes.

 

Source: www.infoafrica.it